Algerien gay video

L'histoire le prouve. Ainsi l'ignorer n'aurait aucune conséquence dangereuse. C'est bizarre que tu traites le Coran de cette façon, comme si c'était le lieu d'un sens clair, sans équivoque, fixe, et que le seul effort qu'aurait à faire le croyant serait de "l'appliquer" je te cite. Le Coran serait donc un texte qui contiendrait des significations immobiles, fixées ad vitam eternam par son auteur, Dieu Tout Puissant.

Le croyant, destinataire de ce texte, aurait à se comporter comme un automate, il mettrait en exécution les consignes qui lui ont été transmises par le programme coranique En réalité, jamais, dans le domaine des gens qui réfléchissent, c'est à dire dans le domaine de la recherche, jamais on souscrit à de telles positions.

Il faut s'éloigner de la réflexion, aller chez les promoteurs de Dogmes surranés ou chez les fondamentalistes, pour rencontrer quelque chose d'équivalent. Au contraire, le dernier des islamologues te dirait qu'une guerre intellectuelle constante est livrée entre les spécialistes et même entre les groupes sociaux intéressés par l'islam au sujet du moindre mot, du moindre verset du Coran, et surtout du sens à leur donner!!! Ce sens, loin s'en faut, ne va pas du tout de soi.

C'est un gigantesque conflit d'interprétation qui se produit.


  • ziipr site de rencontre gay.
  • suivez-nous.
  • oma sex tube!
  • site de rencontre militaire gay.
  • gay mature outdoor.

Et dire, dans ce contexte, que le "vrai islam" est ceci ou cela équivaut à dire "le vrai islam, c'est le mien [sous-entendu: Le hic, ce sont tous les groupes en conflit qui disent la même chose ou presque C'est pour cela qu'un "vrai islam" est une fiction, ce qui existe dans la réalité ce sont les conflits intellectuels à propos du sens à donner au Coran.

Cette question ne fait pas débat. D'accord alors on s'est compris sur ma personne. Le Coran est bel et bien fixe, clair et sans équivoque comme vous dîtes. L'appliquer c'est s'éloigner du mal comme par exemple celui que tu présentes.

Navigation de l’article

Maintenant il ne s'agit pas d'être un automate et de fermer l'intellectualisme loin de là, ce n'est pas l'idéologie du croyant et du Coran. Mais plutôt d'être un acteur dans le chemin de Dieu, réfléchir sur ce qui nous a envoyé, devenir savant avec toute sorte de sciences pour mieux aider notre société. Effectivement il peut y avoir des conflits d'interprétation mais cela n'est que l'erreur des hommes, et s'ils se divisent c'est encore leur faute.

Ainsi le vrai Islam est bien celui de Dieu dans ses textes, il existe donc et l'homme doit le chercher. Le conflit d'interprétation n'est pas une fitna, c'est le destin normal des textes, a fortiri des textes religieux. L'erreur est de croire qu'il existe une interprétation vraie, monolithique, immobile et intangible. C'est aussi le danger, les fondamentalistes nous l'ont beaucoup montré C'est toujours au nom d'une vérité unique que les innocents sont assassinés, jamais au nom d'une interprétation plurielle et ouverte. Mais non Naravas, le conflit d'interprétation n'est pas toujours le destin normal des textes.

Si je vous écrie: Il existe bien une seule interprétation possible, que voler est un mal. Il n'y a pas de danger à établir cela. Si des innocents ont été assassinés c'est à cause d'ambitions étrangères à cette recherche du vrai. Êtes-vous si naïf? Ce n'est pas une question d'ouverture ici mais de réalisme. Et puis l'interprétation plurielle a aussi son lot de meurtres, voyez un peu l'histoire. Les crimes passionnels au sens purement idéologique sont très rares, généralement derrière tous ses assassinats il y a des ambitions.

02 août 2009

Et c'est parce que vous imaginez à partir des faits réels que vous ne saisissez plus la réalité. Alors, pour la plaisanterie, un énoncé comme "voler c'est mal" n'est pas aussi univoque que cela. Par exemple, cela peut signifier que voler avec des ailes, essayer d'imiter l'oiseau, est une chose répréhensible du point de vue de tel théologien. On a vu sortir bien des bêtises de la bouche de théologiens, pourquoi pas celle-ci.


  • "En Algérie, l'homosexualité est un tabou".
  • vivastreet gay 35?
  • D’après sa femme: l’assaillant de Barcelone était Algérien, gay et suicidaire.

Pour parler plus sérieusement, il te manque une théorie du texte. Un texte n'est pas un langage formel, logique et univoque.

C'est du langage en acte, ce qui signifie ambiguités, indéterminations, sous-entendus, métaphores, analogies, etc. Or, le Coran est un texte et c'est pourquoi il n'est jamais univoque. A moins d'être sectaire et de penser que seule son interprétation correspond à la vérité. Sinon, on comprend rien au jeu.

Pourquoi a-t-on en effet besoin de théologiens, de commentateurs, de philologues, de professionnels de l'interprétation, si les textes étaient eux-mêmes clairs et univoques? Il aurait suffit de lire, n'est ce pas? Et bien vous voyez avec cette plaisanterie vous avez démontré le caractère univoque de ma phrase. Pourtant avec votre sérieux, il y a bien des confusions dans ce que vous appelez la théorie du texte, il est évident qu'avant de fixer une interprétation il faut étudier le texte dans la profondeur.

Sachez que le mot sectaire ne correspond pas du tout à l'idée que vous énoncez.

Enfin, ne pas savoir à quoi sert un professionnel c'est vraiment, une plaisanterie! Moi j'ai très rarement lu des textes équivoques. Et bien peu de gens ont rapporté comme toi que rare était le texte univoque. Pour être exacte très très peu de gens ont rapporté comme vous que rare était le texte univoque, et souvent on se rend compte qu'eux aussi ont des ambitions Et cela me fait rire. En outre certaine phrases versets?

Ainsi les bienfaits donnent un ajr récompense, salaire? La position des membres inférieurs jouent un rôle capital dans la prière. Allah a-t-il voulu cela?

source

Musulman, gay et séropositif - Ludovic-Mohamed Zahed, un imam à part

Peut-on sortir le Verbe de son contexte? Peut-on sortir le Verbe de son accomplissement? Il y a le Texte. Et son alphabet.

"El Shad", le premier magazine algérien gay est né fin novembre sur le Net

Et sa syntaxe. Et sa lecture. Et ses mots. Et leur sens. Et leur étymologie. Autant de musulmans. Mali tu n'a pas à être pardonné, c'est normal de s'exprimer. Votre histoire de policier est tout à fait un exemple des travers d'une société, rien avoir avec la religion. Sur ta compréhension du Coran, il y a certes du travail pour que tu comprenne mieux mais c'est comme toute étude. Pour le chant des versets, je ne vois pas où est le problème. Pour la prière le Coran est très clair, mais des faux hadiths sont venus compliqués tout ça, mais tu vois même le faux est sans équivoque. Et c'est bien là le défaut de ton raisonnement de considérer que les erreurs des uns et des autres forgent des islam, en réalité ce n'est pas l'Islam car il est universel notamment de par son texte.

Paix d'Allah sur vous aussi. Ok, j'ai lu. Je pense que nous n'avançons pas beaucoup dans la discussion, à cause du manque d'arguments nouveaux. Mali Tes histoires sont édifiantes, tout est diversité dans l'islam. Alors que l'accord sur le Brexit est toujours dans une impasse, les Britanniques vivant en France s'inquiètent pour leur avenir. Le président Bouteflika a annoncé l'annulation de l'élection présidentielle du 18 avril et un projet de Constitution. Trop peu, sans doute, pour les Algériens. L'accident a fait morts dont 9 Français et l'enquête est toujours en cours.

L'Express fait le point sur la situation. Cinq ans après la disparition du Boeing de la Malaysia Airlines, les familles des victimes attendent toujours des réponses qui ne viennent pas.

Gay love et romantisme musical

Premier gouvernement paritaire en Éthiopie, élection d'un président misogyne au Brésil Retour sur un an de victoires et de défaites pour les femmes du monde entier. À coups de tweets lunaires dignes de Donald Trump, le président brésilien a ensuite demandé à ses abonnés ce qu'était une "golden shower".

XVIDEOS.COM

Il a été libéré ce mercredi après avoir versé une caution de 8 millions d'euros. L'ex-patron de Renault-Nissan s'est dit "déterminé à [se] défendre vigoureusement". Des surveillants pénitentiaires de 18 prisons ont décidé de bloquer leur accès ce mercredi, après l'agression de deux de leurs collègues mardi dans l'Orne. Plusieurs centaines de jeunes ont défilé dimanche soir en Algérie, en réaction à l'annonce de la candidature d''Abdelaziz Bouteflika.